Parution: “Figures de l’ironie et thématiques politiques dans le streaming de jeu vidéo sur Twitch.tv : approche rhétorique des performances d’Antoine Daniel” (F. Barnabé, Télévision, n° 13)

Parution: “Figures de l’ironie et thématiques politiques dans le streaming de jeu vidéo sur Twitch.tv : approche rhétorique des performances d’Antoine Daniel” (F. Barnabé, Télévision, n° 13)

Le numéro 13 de la revue Télévision vient de paraître et porte sur “Youtube, Twitch et les autres”. Il a été dirigé par Marie-France Chambat-Houillon et Virginie Spies, et accueille notamment un article de Fanny Barnabé, qui analyse les figures de l’ironie dans le streaming de jeu vidéo, en prenant pour cas d’étude le streamer Antoine Daniel. Celui-ci peut-être consulté en open access à cette adresse : https://hdl.handle.net/2268/289662

Résumé du numéro

YouTube s’est imposé en quinze ans comme une plateforme incontournable parmi les médias classiques et les réseaux sociaux, mobilisant chaque mois plus de 2 milliards d’utilisateurs. Très vite, les amateurs comme les professionnels s’en sont emparé proposant une multitude de « chaînes ». Les frontières entre télévision et YouTube sont devenues poreuses, combinant présent et passé, actualité et archives. À côté de cette extension de la télévision, Twitch s’est affirmée comme le règne du direct et a instauré une proximité renforcée entre ses utilisateurs, créant une nouvelle figure, le streamer.
Ces dispositifs de médiation sont l’occasion d’interroger des formes énonciatives inédites tant du point de vue de la stratégie des acteurs et de leur discours que de celui des publics et de la réception.
L’accès aux contenus audiovisuels proposés par ces plateformes redessine les contours d’une télévision stabilisée dans ses usages, mais en transformation continuelle.

Résumé de l’article

“Figures de l’ironie et thématiques politiques dans le streaming de jeu vidéo sur Twitch.tv : approche rhétorique des performances d’Antoine Daniel”

Cet article propose d’étudier, depuis une perspective rhétorique, les formes et fonctions pragmatiques de l’ironie employée par les streamers de jeux vidéo sur la plateforme Twitch.tv à travers une étude de cas : l’articulation des figures ironiques et des thématiques politiques dans les performances du streamer Antoine Daniel. L’article part de l’hypothèse que l’ironie peut servir la mise en spectacle du jeu (activité déjà caractérisée par son « second degré » ; Henriot, 1989 : 279), être le support de sa remédiation sur une plateforme de diffusion audiovisuelle, et qu’en retour l’attitude ludique du streamer n’est pas sans effet sur les modes d’expression de l’ironie et du discours critique qu’elle est censée porter. Sur la base d’un corpus de 127 vidéos de « best of » archivées sur YouTube et reprenant les temps forts des diffusions d’Antoine Daniel sur Twitch.tv, nous détaillons quatre grands types de fonctions pragmatiques exercées par l’ironie dans le contexte du streaming : la production d’incertitude, la narration, l’effacement énonciatif et la production de sociabilité (tantôt sous forme coopérative, tantôt comme jeu de sabotage)

Sommaire du numéro

Categories: Jeu vidéo